Cartographie des stations forestières

L’objectif principal du forestier est généralement de faire pousser des arbres et de produire du bois de qualité. Pour y arriver, il ne suffit pas de connaître les principales exigences des essences forestières. Il faut aussi - et surtout - savoir quelles essences sont et seront les mieux adaptées au contexte de sa forêt (c’est-à-dire à un sol et à un climat donné qui évolue au cours du temps). Pour cela, on peut établir une cartographie des stations.

Quel est l’intérêt d’une cartographie des stations forestières ?

Identifier les stations forestières est utile à plusieurs étapes de la gestion :

  • Avant de choisir ses essences de plantation ou d’enrichissement.
  • Avant de dépresser les jeunes plants d’une régénération naturelle.
  • Avant de marquer une coupe (afin de privilégier les essences les mieux adaptées).
  • Lors de la rédaction du plan simple de gestion pour orienter ses choix sur le long terme.

La carte des stations forestières permet d’affiner la gestion courante. La vue d’ensemble des potentialités forestières de la propriété qu’elle fournit met en avant des secteurs à enjeux particuliers (zones peu productives, à sols fragiles…).

Associée à une carte des peuplements, elle constitue un précieux outil d’aide à la gestion pour préciser les priorités et les grandes orientations de gestion en privilégiant, par exemple, les interventions dans les secteurs les plus productifs.


Carte de l'adéquation actuelle du Hêtre aux stations forestières (jpeg - 981 Ko)

Sur l’exemple ci-dessus la carte des stations forestières a été déclinée en carte de l’adaptation du Hêtre aux stations forestières. Elle peut être croisée avec la carte des peuplements….


Une aide : la pré-cartographie des stations forestières !

La cartographie des stations est une opération peu pratiquée en forêt privée. S’il apparaît rapidement qu’il existe des freins financiers pour sa mise en place, ils ne sont pas nécessairement les seuls à intervenir.

C’est pour cela que le CRPF de Normandie a décidé de mettre en place une pré-cartographie des stations forestières, couplée à un guide de description des stations forestières et de choix des essences, afin de faciliter et de diminuer le temps des opérations de cartographie.


Extrait de la pré-cartographie des stations dans les environs de Mortain (50) (jpeg - 1427 Ko)

 

La pré-cartographie ne vaut pas carte définitive des stations forestières ! Sa précision varie en fonction des contextes géologiques et de la qualité de leur description. La pré-cartographie est un outil précieux pour diminuer le temps de réalisation d’une cartographie des stations par un pré-zonage du contexte stationnel, même s'il existe des décalages…

Une campagne sur le terrain préparée, comme défini dans la notice du Guide est plus que nécessaire !

À télécharger :

À consulter :


Un outil complémentaire : le guide de choix des essences de Normandie

 

Pour passer de la pré-cartographie à une vraie cartographie des stations forestières, il est nécessaire d’effectuer une phase de terrain.

Cette phase de terrain nécessite l’usage du guide de choix des essences de Normandie et d’une fiche de relevés type.

À consulter :


Une aide forfaitaire pour la réalisation d’une cartographie des stations

La Région Normandie met en place une aide forfaitaire pour la réalisation d’une cartographie des stations :

  • Bénéficiaires éligibles : propriétaires forestiers privés (dont GF, SCI) et structures de regroupement (ASL, OGEC).
  • Opérations éligibles : Intégration d’une cartographie des stations lors de l’établissement d’un PSG (1er document ou renouvellement) ou à un PSG en cours de validité.
  • Aide forfaitaire : Propriété < 150 ha : 1000 € ; Propriété ≥ 150 ha : 1500 €.
  • Eligibilité des projets : Pour bénéficier de l'aide, la cartographie des stations doit avoir été élaborée grâce aux outils présentés préalablement (guide de choix des essences de normandie, pré-cartographie des stations forestières) par un professionnel de la gestion forestière reconnu (Experts forestiers agréés, salariées de coopératives forestières, techniciens supérieurs ou ingénieurs forestiers reconnus « Gestionnaires Forestiers Professionnels ») ayant été préalablement formé.

Les fiches de relevés utilisées pour l’établissement de la cartographie devront être transmises au CRPF en même temps que la cartographie des stations définitive.

À télécharger :

À consulter :